Nous contacter

Comité départemental de Course d'Orientation de la Meurthe-et-Moselle

Maison Régionale des Sports de Lorraine BP 70001 13 rue Jean Moulin
54510 TOMBLAINE

Tel : 03 83 64 33 62

p.pogu@free.fr

Évènement :

O'camp 2019

O'camp 2019

Partenaires :

Ministère

Championnat du monde junior : une médaille de bronze en relais !

Publié le 12/07/2019

Les jours se suivent et se ressemblent lors de ces Championnats du Monde Junior (JWOC)... Kasper Fosser gagne avec le relais norvégien sa troisième médaille d'or... et Guilhem Elias donne, avec le relais français, une troisième médaille - en bronze aujourd'hui - au camp tricolore.

 

(le podium du relais hommes source jwoc2019)

 

Tout s'est bien enchaîné. Notre premier relayeur, Guilhem Haberkorn, rentre avec le groupe de tête qu'il a souvent mené. À ce moment-là 5 équipes sont alors légèrement détachées (Suisse, Suède n°2, France, Tchéquie et Norvège). Quand Quentin Moulet, notre deuxième relayeur,  rentre en tête mais avec 2 autres équipes sur ses talons Suède 2 et Norvège, se tiennent en 10 secondes, les autres au-delà de la minute. Pour le dernier relais, Guilhem Elias contre Kasper Foster (double champion du monde) et le Suédois Axel Grandvist. Il n'y aura pas de miracle. Profitant d'une combinaison commune, le Norvégien et le Suédois se détachent. Seul de son côté Guilhem Elias perd quelques secondes et le contact direct. Sur la fin de course, les positions ne changeront plus et les relayeurs pourront savourer à l'arrivée leur 3ème place.

 

(les Français sur la ligne d'arrivée)

 

Et dire que cette médaille en relais des JWOC se faisait désirer depuis longtemps. En effet, la dernière remonte à 1999 ! 20 ans, l'âge de nos relayeurs. Depuis des générations d'orienteurs français ont tourné autour sans l'avoir. Combien se rappellent de leur 4ème, 5ème ou 6ème place, si près mais à côté du vrai podium.

Pour conforter ce résultat, l'équipe 2 (composé de Quentin Andrieux, Julien Vuitton et Antoine Becaert) finit 11ème au classement scratch de toutes les équipes (et 3ème Equipe 2 derrière celles de Norvège et de Suède).

 

Malheureusement du côté du relais filles, les choses s'enchaînent beaucoup moins bien. Cécile Calandry, malade (l'hébergement a été contaminé par une épidémie de gastro), perd le contact avec le groupe de tête assez vite. Ensuite, elle se retrouve à faire la course seule et finit isolée avec plus de 7' de débours. Les deuxième et troisième relayeuses, Alina Palcau et Tifenn Moulet, se retrouvent alors à faire des courses individuelles loin de la tête de course. Elles remontent ainsi quelques places pour finir à la 16ème place. Au relais des JWOC une fois le contact perdu avec les meilleurs, on ne revient pas.

 

Au contraire, notre dernière Française, Fanny Thonier, 2ème relayeuse d'une équipe mixte regroupant plusieurs nationalités, a eu la chance de partir au milieu de nombreuses équipes et a pu faire une vraie course de relais.  

« »